Où faire du parapente en France ?

Si vous êtes à la recherche d’une montée d’adrénaline et que vous voulez explorer, alors ne cherchez pas plus loin que la France. Glissez à travers les paysages pittoresques tout en étant entouré de certaines des vues les plus époustouflantes du monde. Voici quatre endroits en France qui vous couperont le souffle.

Faire un saut en parachute à Annecy

Pour ceux qui voyagent en Haute-Savoie, la ville d’Annecy est fascinante. Depuis le XIIe siècle, elle est la résidence des comtes de Savoie, entourée des montagnes des Aravis et des Bornes. C’est à cette époque qu’elle a reçu son nom de « Perle des Alpes » en raison de son architecture exquise.

Aujourd’hui, cette ville aux nombreux canaux est communément appelée la « Venise des Alpes« . Elle attire de grandes foules, qui sont impatientes de vivre des émotions intenses lors d’un vol au-dessus de la ville et de son lac bleu azur. Vous ne vous contenterez pas de planer au-dessus des eaux turquoise, mais vous passerez également devant des parois calcaires telles que celles des Dents de Lanfon et de la Tournette. De plus, vous aurez une vue aérienne sur des crêtes montagneuses bien connues comme celles des Bauges et des Aravis, qui semblent avoir été conçues spécialement pour le parapente.

Faire un saut en parachute dans les Vosges

Lorsque l’on évoque les Vosges, on pense à ses sommets, appelés aussi ballons, crêtes, et du Donon au Ballon d’Alsace, et à ses lacs, étangs et tourbières. Si le massif vosgien présente une grande diversité en termes de reliefs, il est également soumis à une double influence climatique : océanique et semi-continentale. Les précipitations sont importantes avec des températures extrêmement basses en hiver ; les vents qui peuvent être soutenus sont contrebalancés par des phénomènes d’inversion de température, notamment pendant les mois d’hiver.

Il est donc préférable de sélectionner votre lieu et la période à laquelle vous souhaitez profiter de votre vol en parapente dans les Vosges. Entre avril et octobre, la météo est généralement plus clémente. Cette période est idéale pour se rendre au pied du Markstein à Oderen, au nord-ouest de Mulhouse, sur le plus grand site de vol libre du nord de la France, qui vous offrira un village rustique et des forêts à perte de vue.

Découvrir :  A quel endroit faire du saut en parachute au Maroc ?

Vous pouvez également visiter Gérardmer, située au bord du lac de Gérardmer. Cette ville est la capitale touristique des Vosges, située entre Épinal et Colmar. En survolant le lac et ses berges boisées, vous aurez une vue plongeante sur le lac et ses berges boisées et découvrirez les Vosges sous un angle nouveau.

Faire un saut en parachute en Bretagne

Le Ménez Hom est une petite montagne située à l’extrémité ouest des Montagnes Noires, dans le département du Finistère. Il domine la rade de Brest et la baie de Douarnenez, et s’élève à 330 m de hauteur. il y a 28 ans, il a accueilli la première école de vol libre de Bretagne. Le site est également bordé par l’océan Atlantique et a été classé au patrimoine naturel en 2004 pour sa faune et sa flore exceptionnelles.

C’ est l’endroit parfait pour une bonne initiation au parapente pour ceux qui veulent faire un tour d’horizon de ce sport et voler tout de suite en autonomie. Les sites de Tréfeuntec et de Kervigen sont également des vols biplaces. Ces deux sites vous feront survoler la baie de Douarnenez pour vous offrir une vue panoramique imprenable sur le littoral atlantique et le large.

Le temps en Bretagne est très imprévisible, il se peut donc que vous deviez attendre un certain temps avant de pouvoir faire du parapente. Les vols sont généralement prévus le matin, quelle que soit la période de l’année.

Faire un saut en parachute au Puy de Dôme

La ville est située à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de Clermont-Ferrand et a été désignée « Grand site de France » en 2008 : le Puy de Dôme (1 465 m) est l’un des plus beaux sites naturels de France.

Dans le temple gallo-romain dédié au dieu Mercure, vous planerez au-dessus de la chaîne des Puys après avoir décollé en quelques étapes de l’immense monument de granit ! Le puy de Dôme est véritablement un volcan de la chaîne des Puys, situé dans le Massif central. C’est un endroit idéal pour faire du parapente puisque huit zones de décollage sont proposées sur le Puy-de-Dôme, correspondant à huit directions de vent possibles.

La zone est exposée à des conditions météorologiques difficiles, semblables à celles que l’on trouve dans les régions montagneuses. Elle est vulnérable aux développements orageux, surtout pendant la saison hivernale, en raison des conditions climatiques spécifiques. Entre avril et novembre, des stages d’initiation et de perfectionnement au parapente ainsi que des vols en tandem sont proposés toute l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *